keyboard_arrow_right
keyboard_arrow_right
L’astuce réseaux sociaux du 5 mai : publiez sur facebook en plusieurs langues
1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 5 mai : publiez sur facebook en plusieurs langues

L'astuce réseaux sociaux du 5 mai : publiez sur facebook en plusieurs langues

Adaptez la langue de vos messages à vos cibles en fonction de la langue

Le bon community manager adapte son texte à ses cibles et à sa communauté. Ce principe de base de la communication inclut la langue de votre interlocuteur : si vos produits touchent un marché international, alors vos messages doivent être dans la bonne langue.

Je remarque souvent une erreur sur facebook : sur le même message, l’entreprise publie au début en français, puis ensuite la traduction en anglais. C’est une mauvaise pratique car il est peu probable que les anglophones remarquent que la suite du message leur est destinée. Et cela ne fait pas très pro.

Utilisez plutôt la fonctionnalité facebook qui permet de publier dans plusieurs langues. Elle est parfaite, car l’internaute verra directement le message dans sa langue, en fonction de la langue dans laquelle il a configuré facebook.

Première étape : allez sur votre page, puis dans paramètre, et enfin général (la catégorie par défaut, ça tombe bien). Puis allez dans « publier en plusieurs langues », et activez cette option. Facile non ?

Adaptez la langue de vos messages à vos cibles en fonction de la langue

Deuxième étape : au moment de publier votre message, vous pouvez modifier la langue par défaut, et surtout ajouter une ou plusieurs autres langues. Les internautes verront s’afficher directement le bon message, selon leur configuration de facebook.

Adaptez la langue de vos messages à vos cibles en fonction de la langue

Petit retour d’expérience : s’il est très tentant de publier des messages dans de nombreuses langues, cela peut vite poser un problème dans les interactions. Vous avez fait traduire en allemand votre publication, mais des réponses en allemand arrivent et comme vous ne parlez pas un mot de cette langue vous allez vous battre avec google translator pour y répondre. Et encore, j’ai pris l’exemple de l’allemand qui n’est pas le plus compliqué. Imaginez un peu si vous avez tenté le japonais pour toucher de nouveaux marchés, bon courage… (oui, j’ai fait cette bêtise !)

Au pire, un message en anglais a de forte chance d’être compris par un très grand nombre de personnes sans vous mettre dans ces situations compliquées. Sauf si vous avez à votre disposition une armée de traducteurs, misez donc surtout sur l’anglais.

Et parce qu’un conseil c’est bien, mais qu’un livre plein de conseils c’est encore mieux, voici une petite sélection d’ouvrages qui m’ont permis de m’améliorer comme community manager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *