keyboard_arrow_right
keyboard_arrow_right
L’astuce réseaux sociaux du 5 avril : taguer sur twitter pour attirer l’attention
1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 5 avril : taguer sur twitter pour attirer l’attention

L'astuce réseaux sociaux du 5 avril : taguer sur twitter pour attirer l'attention

Comment et qui taguer dans vos tweets ?

Les tweets sont tellement nombreux qu’ils ont tendance à se perdre. Les personnes qui pourraient être intéressées par vos tweets ne les verront que rarement, surtout si elles suivent un grand nombre de comptes. Et c’est bien dommage !

En taguant des comptes twitter au moment de rédiger votre message, vous êtes sûr que les personnes concernées recevront une notification. Avec à la clef, la possibilité qu’elles lisent votre tweet, voire même qu’elles le retweetent. Taguer ne vous coûte pas un centime, et amplifie la puissance de votre message.

Pour taguer quelqu’un, une fois l’image intégrée à votre tweet, cliquez sur « qui apparaît sur cette photo ? ». Dans la barre de recherche, indiquez son nom ou son alias tweeter, puis sélectionnez son compte. Vous pouvez taguer jusqu’à 10 personnes, et il faudra généralement essayer d’atteindre ce nombre.

Comment et qui taguer dans vos tweets ?

Surtout, ne faites pas comme moi sur cette photo ! Il ne sert à rien de taguer quelqu’un de très influent, mais qui n’a aucune chance de lire ou de partager votre tweet. Privilégiez toujours le ciblage plutôt que la notoriété.

Par expérience, je sais qu’un petit compte aura beaucoup plus de chances de voir effectivement votre message, car il reçoit moins de notifications. Les petits seront bien davantage honorés d’être tagués, là où les grands croulent sous les alertes. Une personne ayant un nombre limité de followers est donc une personne qu’il est très intéressant de taguer (pote : cela vaut aussi pour les relations avec les blogueurs et les influenceurs, viser les « petits » permet généralement d’obtenir un retour sur investissement bien plus élevé…)

N’oubliez pas que le principal critère est le ciblage, même restreint : taguez les personnes qui peuvent s’intéresser à votre sujet, et qui peuvent le retweeter auprès d’une communauté qui sera sensible à votre message.

Et parce qu’un conseil c’est bien, mais qu’un livre plein de conseils c’est encore mieux, voici une petite sélection d’ouvrages qui m’ont permis de m’améliorer comme community manager.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *