keyboard_arrow_right
keyboard_arrow_right
L’astuce réseaux sociaux du 31 octobre : soigner sa phrase d’accroche
1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 31 octobre : soigner sa phrase d’accroche

Les premiers mots sont décisifs sur les réseaux sociaux

Le lecteur voit votre message facebook, et scan à la vitesse de la lumière les premiers mots. S’ils sont insipides, ils continue à dérouler son fil d’actualité et regarde la suite. Si à l’inverse votre publication est accrocheuse dès le début, alors vous avez une chance de le garder dans votre escarcelle.

La meilleur façon de capter l’attention et de provoquer la surprise. Une phrase étonnante, en apparence paradoxale, marche à tous les coups. En cherchant un exemple au moment de rédiger cet article, j’ai trouvé : “Nous ne sommes pas le 8 mars” pour une accroche concernant la journée mondiale de la femme. Formule qui interpelle et qui permet ensuite de rappeler que les inégalités hommes-femmes sont criantes, même en cette journée particulière. Je ne prétends pas que cette formule soit excellente, mais cela vous illustre mon propos !

Une fois n’est pas coutume, je vais prendre pour exemple un de mes messages. Il s’agissait de mettre en avant une vidéo de partie d’échecs : pas très sexy à première vue ! Mais je suis plutôt satisfait du début de mon message, avec le panneau “attention danger” suivi du cheval, qui provoquent la curiosité. Le texte qui arrive juste après reprend de façon amusante la formule bien connue à propos des cascadeurs. Bref, une accroche décalée mais aussi visuelle qui me permet d’accrocher le lecteur pour qu’il regarde la vidéo et qu’il découvre la suite du texte.

Mais attention, une bonne phrase d’accroche n’est pas suffisante. si le reste du message est sans intérêt, l’internaute sera déçu et risque de ne pas vouloir se faire piéger une 2e fois…

Et parce qu'un conseil c'est bien, mais qu'un livre plein de conseils c'est encore mieux, voici une petite sélection d'ouvrages qui m'ont permis de m'améliorer comme community manager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *