keyboard_arrow_right
keyboard_arrow_right
L’astuce réseaux sociaux du 29 décembre : surfez sur l’actualité
1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 29 décembre : surfez sur l’actualité

Le newsjacking, ou comment tirer profit de l’actualité

Sur les réseaux sociaux, l’immédiateté est reine. Les buzzs se font et se défont très rapidement, c’est pourquoi vous pouvez exploiter les sujets d’actualité en étant réactif et imaginatif. L’objectif est de voir rejaillir sur vos réseaux sociaux une partie de l’engouement généralisé à propos d’un événement récent.

Parfois, l’actualité rejoint naturellement vos thématiques, et il est facile d’en profiter.

Souvent, le lien n’est pas évident. Or, le newsjacking n’a de sens que si un rapport existe entre votre entreprise et l’actualité en question. Tout rapprochement tiré par les cheveux pourrait être mal perçu par votre communauté. Mais parfois, en étant créatif, vous pouvez surfer sur l’actualité, comme le prouve cet exemple :

Interflora prouve qu’avec de l’imagination, on peut surfer sur la sortie du nouveau Starwars lorsqu’on vend des fleurs. Tout semble possible dès lors…

 

Autre exemple, où comment faire du newsjacking à partir d’un petit élément d’un grand événement du cinéma

Sur Twitter, n’oubliez pas d’utiliser le ou les hashtags en lien avec cette actualité. Cela permettra à tous les internautes qui font une recherche par mot clef de voir votre message.

Comment savoir ce qui fait l’actualité ?

  1. Sur twitter, vous pouvez regarder les trending topics (ou “tendance à la mode”), ou utiliser un outil comme BuzzSumo ou Hashtagify.
  2. En consultant les sites d’actualité généralistes, comme Le Monde, Le figaro ou Libération. Ces sites affichent les articles les plus partagés sur les réseaux sociaux, car ce ne sont pas toujours ceux à la Une.
Et parce qu'un conseil c'est bien, mais qu'un livre plein de conseils c'est encore mieux, voici une petite sélection d'ouvrages qui m'ont permis de m'améliorer comme community manager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *