keyboard_arrow_right
keyboard_arrow_right
L’astuce réseaux sociaux du 26 mai : les 3 ressorts d’un bon message
1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 26 mai : les 3 ressorts d’un bon message

Ego, sécurité, urgence : le trio gagnant sur les réseaux sociaux

Comment rédiger un bon message sur les réseaux sociaux ? Nous avons déjà publié sur ce blog diverses astuces, comme la fameuse méthode AIDA que je trouve très utile. Aujourd’hui, je présenter les 3 ressorts psychologiques déterminants pour obtenir de l’internaute l’action souhaitée. Car mettre un call to action ne suffit pas !

  1. L’ego : l’ère des réseaux sociaux est celle de l’hyper-personnalisation de la communication. Vous devez donc trouver un angle qui donnera immédiatement à l’internaute l’impression que le message est fait pour lui. Cela est assez simple car bien souvent les pages facebook regroupent des communautés dont les membres sont liés par un intérêt commun. Vous devez apprendre quels sont leurs points d’intérêts et d’accroche, afin de taper juste. Rien n’est pire qu’un message générale, qui brasse trop large et qui pourrait être publié partout. Votre priorité est de satisfaire l’ego du lecteur, lui faire sentir que vous vous adressez à lui, et seulement lui. Pensez au ciblage facebook qui permet de diffuser votre message uniquement aux bonnes personnes : je pense en particulier aux critères géographiques, de sexe ou d’âge.
  2. Sécurité : l’internaute ne fera aucune action s’il a le moindre doute concernant la sécurité. Cela vaut particulièrement si vous vendez quelque chose. Rappeler que le paiement est sécurisé, que l’offre est sans aucun engagement, que votre offre est gratuite, etc… est une bonne façon de lever certains freins à l’action.
  3. L’urgence : l’internaute papillonne et reste rarement très longtemps sur la même page. Autrement dit, s’il n’agit pas tout de suite, il n’agira jamais : le but de votre message est donc de provoquer une action immédiate. La meilleure façon d’obtenir cette réaction est de jouer sur l’urgence. Soit en proposant une offre limitée dans la durée, soit en utilisant un champs lexical incitatif (« profitez dès maintenant » ; « n’attendez pas pour découvrir… »).

Bien souvent, en travaillant sur ces 3 leviers, vous devriez obtenir de bien meilleurs résultats !

 

Et parce qu'un conseil c'est bien, mais qu'un livre plein de conseils c'est encore mieux, voici une petite sélection d'ouvrages qui m'ont permis de m'améliorer comme community manager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *