keyboard_arrow_right
keyboard_arrow_right
L’astuce réseaux sociaux du 2 novembre : créez des personas
1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 2 novembre : créez des personas

Définissez avec précision à qui vous vous adressez sur les réseaux sociaux avec les personas

Sur les réseaux sociaux, vos premières priorités sont :

  1. d’avoir des cibles clairement identifiées. Votre communauté doit être composée de membres qui vous intéressent directement pour votre activité. Oui, un magasin de produits de sport n’a aucun intérêt à avoir 100.000 fans sur sa page facebook s’ils sont majoritairement âgés de +75 ans.
  2. de publier du contenu qui intéresse vos lecteurs. Un message pour vous sembler passionnant, mais cela n’a aucune importance si vos cibles ne sont pas du même avis. Il faut donc se mettre dans les chaussures de vos cibles et mettre vos goûts de côté. Encore faut-il savoir qui elles sont !

La méthode la plus simple est de créer des personas afin de vous aider à mieux les cerner. Cette technique provient du marketing : cela tombe bien, les réseaux sociaux ne peuvent se passer du marketing.

Un persona est un personnage que vous allez créer de façon très détaillée afin d’avoir le portrait-robot de votre cible idéale. À partir de questions toutes simples, vous allez réaliser une ou plusieurs fiches d’identité de cette cible rêvée :

  1. Donnez un prénom, un nom et une photo à vos personas. Cela peut sembler ridicule, mais le but est précisément d’humaniser un maximum vos lecteurs et vos cibles.
  2. Déterminez son âge, son sexe, son lieu d’habitation, sa profession… Bref, tous les éléments socio-professionnels importants.
  3. Racontez l’histoire de cette personne : ses envies, ses craintes, ses objectifs, son parcours professionnel…
  4. Quel est son lien avec vous ? Aime-t-il votre entreprise, cherche-t-il de façon opportuniste des réductions ? Bref, comment pouvez-vous le séduire ?
  5. Quel est son parcours sur internet ? Visite-t-il votre blog ? L’atteint-il par un moteur de recherche, les réseaux sociaux, le bouche-à-oreille ?
  6. Quels sont les freins qui peuvent vous faire échouer à atteindre vos objectifs auprès de lui ? Préfère-t-il un concurrent par exemple ?

Vous aller obtenir un petit document qui vous servira de guide pour mener à bien votre communication sur les réseaux sociaux. Comment attirer de nouveaux fans ? Quel contenu publier ? La méthode des personas vous apporte de nombreuses solutions.

Ne multipliez pas les personas : un seul est parfois suffisant. Car c’est la simplicité de cette méthode qui explique son efficacité, multiplier artificiellement les cibles alors qu’elles sont proches n’apportent que de la confusion.

Comment connaître ces différents éléments ?

  1. D’abord en ayant une idée précise des personnes que vous souhaitez toucher. Je radote, mais essayer de bien communiquer ou de vendre sans avoir au préalable fait un travail de ciblage précis est impossible.
  2. En s’intéressant aux membres de vos communautés : sexe, âge, propos tenus dans les commentaires, autres pages aimées… Les informations ne manquent pas.
  3. En posant tout simplement la question à votre communauté ! N’ayez pas peur de demander aux gens quels sont leurs goûts, leurs habitudes, ce qu’ils aiment lire ou non. Cela est très bien vu sur les réseaux sociaux, les gens aiment qu’on s’intéresse à eux et qu’on leur donne la parole.

Vous obtenez des personas très différents, voire inconciliables ? Vous devez alors vous poser deux questions fondamentales :

  1. Ai-je vraiment bien défini mes cibles ? Ou ai-je tendance à ratisser trop large, ce qui explique le manque de cohérence de mes personas ?
  2. Faut-il créer plusieurs pages facebook et différents comptes twitter, pour chacune de ces cibles ? L’éparpillement est rarement une bonne idée, car il est préférable de concentrer ses efforts sur un compte, ce qui limite le travail et permet plus facilement aux internautes de vous trouver. De même créer un 2e compte twitter est une tâche monumentale : vous partez de 0 follower ! Pourtant, cela peut s’avérer nécessaire dans certains cas. Vos deux personas sont Jean et Brian. Le premier est Français, le second Américain. Ne serait-ce qu’à cause de la différence linguistique, vous allez devoir créer un 2 compte twitter en anglais !

Pour illustrer mon propos, voici les différents comptes twitter de Michelin. Certes, il s’agit d’un cas particulier, celui d’une grande entreprise multinationale. On peut cependant en tirer des leçons instructives : chaque activité a sa page spécifique, les anglophones ont un compte dédié, et même les personnes en recherche d’emploi. Une segmentation nécessaire, à laquelle vous pourriez devoir avoir recours si vos personas sont variés et présentent des problématiques distinctes.

Et parce qu'un conseil c'est bien, mais qu'un livre plein de conseils c'est encore mieux, voici une petite sélection d'ouvrages qui m'ont permis de m'améliorer comme community manager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *