keyboard_arrow_right
1 jour 1 astuce réseaux sociaux
1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 24 mai : générez de l’engagement dans les commentaires

L’engagement, partout, y compris dans les commentaires

Sur les réseaux sociaux, l’engagement est la clef. Particulièrement sur facebook, car la concurrence y est rude et l’algorithme fait un tri sans pitié. Seuls les messages qui génèrent le plus d’interactions seront visibles sur le fil d’actualité de vos fans.

On conseille généralement diverses techniques pour générer des interactions : poser des questions, demander l’avis des lecteurs, etc… Mais on pense beaucoup moins à créer de l’engagement au moment de répondre à des commentaires sur une page facebook.

Or, si l’espace de commentaires de votre message est vivant, alors le taux d’engagement augmentera, tout comme la portée organique de vos messages. Cela signifie qu’il faut répondre à tous les messages, et de façon là encore ouverte afin que la discussion se poursuive. On a généralement tendance à se contenter d’une formule amicale du type « Merci beaucoup XXX pour votre message, il ne fait vraiment plaisir ». Cette réponse est meilleure qu’un silence (répondez toujours aux commentaires, bons ou mauvais !), mais elle est fermée et ne favorise pas la poursuite de la discussion. Rebondissez, posez une autre question, demandez à nouveau l’avis sur un sujet connexe… Bref, laissez la porte ouverte à de nouveaux commentaires !

N’oubliez pas non plus de taguer la personne afin qu’elle ne passe pas à côté de votre réponse, comme expliqué dans cet article.

Et parce qu’un conseil c’est bien, mais qu’un livre plein de conseils c’est encore mieux, voici une petite sélection d’ouvrages qui m’ont permis de m’améliorer comme community manager.

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 23 mai : désactiver le classement des commentaires facebook

Commentaires : ne laissez pas facebook faire le tri à votre place

Peu de gens le savent, mais facebook classe automatiquement les commentaires de vos publications selon un critère de pertinence. Inutile de spéculer sur l’algorithme et d’essayer de trouver quels sont les critères de sélection, ce n’est pas l’objet de l’article.

Ce tri automatique pose deux problèmes :

  1. les commentaires les plus récents ne sont pas affichés en premier : or, répondre vite est essentiel.
  2. certains commentaires sont par défaut cachés. Or, ce qui est pertinent selon facebook ne l’est pas toujours pour vous.

Je vous invite donc à vous rendre dans les paramètres de votre page. Dans la rubrique « classement des commentaires », désactivez-le. Vous passez ainsi d’un tri automatique à un tout bête classement chronologique.

La sélection effectuée par facebook est sans doute utile pour un utilisateur lambda qui ne veut pas être submergé, mais pour un community manager il est essentiel de voir en tête de gondole les derniers commentaires publiés.

Enfin, n’oubliez pas de cliquez systématiquement sur « afficher les X commentaires » afin de tous les lister.

Et parce qu’un conseil c’est bien, mais qu’un livre plein de conseils c’est encore mieux, voici une petite sélection d’ouvrages qui m’ont permis de m’améliorer comme community manager.

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 22 mai : testez vos messages avant publication

Prévisualiser ses messages avant de les publier

Vous avez rédigé votre message facebook ou votre tweet : très bien, mais le travail ne s’arrête pas là ! Il est indispensable de vérifier que l’apparence du message sera conforme à vos attentes. Le moindre détail peut poser des problèmes :

  • le lecteur aura-t-il besoin de cliquer sur lire la suite pour afficher le call to action de votre message facebook ?
  • le cadrage de l’image choisie est-il bon ?
  • que rend sur mobile votre message préparer sur desktop ? Le texte est-il assez grand pour être lu sur un téléphone ?
  • l’image est-elle bien en png et non en jpg ? Sinon, apparaît-elle de façon compressée ?

Mille et un petits détails auxquels on ne pense pas forcément. La meilleure façon d’éviter 90% des erreurs est de prévisualiser vos messages avant publication. Facebook permet de programmer ses messages, puis de voir les publications programmées. Faites-le, sur desktop et portable, afin d’être sûr que vos messages à venir soient parfaits.

Vous pouvez aussi en cas de doute publier le message facebook de façon privée, avant de le reproduire publiquement. Ainsi, vous aurez le rendu réel et pourrez éventuellement l’améliorer.

Et parce qu’un conseil c’est bien, mais qu’un livre plein de conseils c’est encore mieux, voici une petite sélection d’ouvrages qui m’ont permis de m’améliorer comme community manager.

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 20 mai : intégrez vos tweets sur votre site web

Vos tweets ont leur place directement sur votre site

Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher directement un tweet sur votre site internet. Mais quel est l’intérêt ? tout simplement de donner aux visiteurs la possibilité d’interagir directement avec votre compte twitter, que ce soit un follow, un like ou un RT.

Par expérience, placer le tweet à la fin de l’article est la meilleure approche, un peu à la façon d’un call to action. La personne qui va au bout de l’article l’a lu et sans doute apprécié, donc elle aura tendance à RT.

Plus généralement, intégrer un tweet est essentiel car votre communication numérique ne doit pas fonctionner en silos. Au contraire, tous vos supports doivent être au maximum interconnectés et travailler ensemble à votre visibilité.

Reste à savoir comment intégrer un tweet. C’est très simple.

  1. choisissez le tweet désiré.
  2. cliquez sur la petit flèche en haut à droite.
  3. cliquez sur « intégrer le tweet »

Vous obtenez alors un petit bout de code qu’il suffit de copier-coller sur votre page web.

Et voilà le résultat :

Et parce qu’un conseil c’est bien, mais qu’un livre plein de conseils c’est encore mieux, voici une petite sélection d’ouvrages qui m’ont permis de m’améliorer comme community manager.

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 19 mai : la publicité facebook seulement sur mobile / desktop

Choisissez avec soin sur quel type d’appereil doivent apparaître vos publicités facebook

Au moment de la création d’une publicité facebook, on fait généralement attention au ciblage par intérêt, ou selon le profil démographique. Mais tout aussi important est désormais l’appareil sur lequel va s’afficher la publicité. Le mobile représente la majorité du trafic sur facebook : or, on n’utilise pas un smartphone de la même façon qu’un ordinateur de bureau.

Par défaut, votre publicité s’affichera partout : desktop et mobile. Or, cela n’est pas optimal dans de nombreux cas.

  1. on sait que les actes d’achat sont beaucoup plus nombreux sur desktop que sur mobile. Vous vous imaginez vraiment sortir la carte bleue dans le RER pour acheter un billet d’avion ?
  2. votre site est-il vraiment optimisé mobile ? Si ce n’est pas le cas, n’affichez la pub que sur desktop. Et surtout, passez votre site en responsive, par pitié !
  3. votre lien renvoie vers une page lourde à charger, ou vers un fichier Pdf volumineux ? Vous pouvez soit exclure les mobiles, soit ne toucher que les smartphone en wifi (et non en 3 ou 4 G).

Impossible de faire la liste de toutes les possibilités, chaque situation est différente. Mais réfléchissez bien à cet aspect lors de la création de votre publicité, et ne laissez rien au hasard.

Et parce qu’un conseil c’est bien, mais qu’un livre plein de conseils c’est encore mieux, voici une petite sélection d’ouvrages qui m’ont permis de m’améliorer comme community manager.

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 18 mai : obtenir des followers en montrant qu’on existe

Sur twitter, il ne faut pas que faire des tweets

Sur les réseaux sociaux, la règle générale est de produire un contenu régulier et de qualité pour voir ses communautés grandir. Mais il ne faut pas oublier non plus de se faire remarquer plus directement des autres acteurs en présence.

Concrètement, pour gagner des followers, pensez à :

  1. suivre toutes les personnes de votre secteur.
  2. liker les tweets en lien avec votre secteur.
  3. ajouter à des listes ces mêmes personnes.

L’idée étant à chacune de ces actions, la personne en question recevra une notification. Et chaque notification est pour elle l’occasion de découvrir votre existence et de suivre votre compte. Car vous aurez beau publier des tweets de qualité, si la personne ne vous connait pas, elle ne risque pas de les lire !

Pour identifier les tweets et les utilisateurs, rien de plus simple : un twitter search par hashtag, dans l’idéal intégré à tweetdeck. Prenez 2 minutes par jour et vous verrez le résultat !

Ces conseils marchent aussi pour instagram et pinterest.

Et parce qu’un conseil c’est bien, mais qu’un livre plein de conseils c’est encore mieux, voici une petite sélection d’ouvrages qui m’ont permis de m’améliorer comme community manager.

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 17 mai : utilisez les audiences similaires facebook

Les audiences similaires facebook pour atteindre vos cibles

Les audiences similaires facebook ne sont pas toujours bien connues. Elles permettent pourtant de toucher, via la publicité facebook, un public pertinent. Le principe est simple : à partir d’une base de personnes-cibles, facebook va déterminer des utilisateurs dont le profil est proche.

Il existe trois méthodes pour utiliser les audiences similaires :

  1. les audiences similaires à celles qui suivent déjà votre page
  2. les personnes similaires à celle de votre base de clients / prospects. Le préalable est d’avoir configuré une audience personnalisée, comme expliqué ici.
  3. les personnes similaires à celles qui visitent votre site Web. Dans ce cas, il faut que le pixel facebook soit installé sur votre site.

Je vous invite à essayer cette technique si votre objectif est d’élargir votre audience et de gagner en notoriété, sans pour autant chercher totalement à l’aveugle. Tout dépend bien entendu de la qualité de la base de départ : privilégiez le fichier mail de clients qui reste le plus précis.

Et parce qu’un conseil c’est bien, mais qu’un livre plein de conseils c’est encore mieux, voici une petite sélection d’ouvrages qui m’ont permis de m’améliorer comme community manager.

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 16 mai : mettez des flèches !

Un bon call to action est accompagné d’une flèche

Aujourd’hui, une astuce toute bête mais qui pourrait sensiblement améliorer vos résultats sur les réseaux sociaux. Vous le savez, tout bon message est accompagné d’un call to action, qui incite l’internaute à agir. Il s’agit souvent d’un lien qui renvoie à votre site Web ou à un catalogue en ligne.

J’ai constaté qu’en plaçant une ou plusieurs flèches à côté de mes liens, le taux de clic augmentait nettement. La flèche, intégrée sous forme d’émoticon, incite de façon très visuelle l’internaute à poursuivre son action.

La première méthode consiste à placer une flèche comme celle-ci ➡ juste à gauche du lien. Par contre, pas besoin du texte putaclic, je ne fais que tourner en dérision certains CM !

L’autre méthode concerne facebook : à la fin de votre texte, placez cette flèche ⤵ afin d’inciter le lecteur à cliquer sur l’image qui sert de lien hypertexte.

Il existe d’autres variantes, comme 👉. A vous d’utiliser au mieux les emoticons !

Et parce qu’un conseil c’est bien, mais qu’un livre plein de conseils c’est encore mieux, voici une petite sélection d’ouvrages qui m’ont permis de m’améliorer comme community manager.

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 15 mai : trouvez les influenceurs

Comment trouver des influenceurs sur les réseaux sociaux ?

Sur les réseaux sociaux, les influenceurs ont une place privilégiée : ils sont très suivi, et surtout très écoutés. Prescripteurs et créateurs de tendances, il est essentiel de les repérer, en particulier ceux de votre secteur d’activité. Vous pouvez le faire via les moteurs de recherche natifs de twitter, facebook ou instagram, mais il existe des outils plus puissants.

Je vous en recommande deux :

  1. BuzzSumo est sans doute le plus puissant, car il permet une recherche par mots clés et fournit de nombreuses informations. Cet outil est payant mais vaut le coup.
  2. FollowerWonk offre une version gratuite, mais limitée. Il vous permettra de mieux connaitre les membres de votre communauté, et ainsi de chouchouter ceux qui présentent un gros potentiel.

Ce sont les deux outils que j’utilise, mais il en existe d’autres : ils sont présentés dans cet article.

Une fois ces influenceurs identifiés, quelles sont les actions que vous allez pouvoir déployer ? Vous pouvez :

  1. les taguer dans vos publications, pour essayer d’obtenir un RT ou un partage facebook.
  2. les contacter directement.
  3. les suivre pour faciliter votre travail de veille.
  4. partager leurs publications pour attirer leur attention.

Les possibilités ne manquent pas et dépendent de vos objectifs et de votre stratégie. Identifier les acteurs influents est déjà une première étape qui devrait vous ouvrir de nouvelles possibilités dans votre stratégie.

Et parce qu’un conseil c’est bien, mais qu’un livre plein de conseils c’est encore mieux, voici une petite sélection d’ouvrages qui m’ont permis de m’améliorer comme community manager.

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 13 mai : une seule adresse mail pour tous vos comptes twitter

L'astuce réseaux sociaux du 13 mai : une seule adresse mail pour tous vos comptes twitter

L'astuce réseaux sociaux du 13 mai : une seule adresse mail pour tous vos comptes twitter

Plus besoin d’avoir une adresse mail pour chacun de vos comptes twitter

Vous ne souhaitez pas créer une adresses mail différente pour chaque compte twitter dont vous vous occupez ? Car cela peut vite aboutir un grand n’importe quoi, avec des comptes mail à droite à gauche, et des notifications oubliées.

Il existe une astuce très simple pour contourner l’obligation twitter d’avoir une adresse mail spécifique pour chaque compte : à la fin de l’adresse mail que vous donnez à twitter, ajoutez + suivi d’un texte. Par exemple monmail@gmail.com peut devenir monmail+twitter@gmail.com

Il n’y a pas de limitation dans le nombre d’adresses mails réalisées de cette façon. Le gros avantage est de centraliser tous vos comptes vers l’adresse mail de base.

Et parce qu’un conseil c’est bien, mais qu’un livre plein de conseils c’est encore mieux, voici une petite sélection d’ouvrages qui m’ont permis de m’améliorer comme community manager.