keyboard_arrow_right
1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 13 janvier : acheter des fans facebook ?

Faut-il payer pour obtenir facilement plus de fans sur sa page facebook ?

Depuis que facebook existe, les yeux sont rivés sur le nombre de fans d’une page. 10 fans gagnés, c’est mauvais. 100 fans gagnés, c’est correct. 1000 fans gagnés, c’est formidable. Vous avez sans doute connu la pression d’un membre de votre entourage disant : “tu communiques beaucoup sur facebook, mais tu n’as pas beaucoup de fans !” ou encore “Notre prochain objectif est d’obtenir 2000 fans de plus”. Tout ceci n’a aucune sens.

Vous ne devez pas viser la quantité, mais la qualité. L’intérêt de facebook est de pouvoir adresser un message aux personnes qui sont susceptibles d’acheter vos produits, de rejoindre votre association et de s’abonner à votre newsletter. Vous être restaurateur à Perpignan, est-ce vraiment utile d’avoir des milliers de fans en Bretagne, voire à l’étranger ? Avoir de nombreux fans est flatteur, mais cela ne sert en rien votre objectif.

Non seulement c’est inutile, mais pire, avoir de nombreux fans non ciblés est néfaste. En effet, la seule façon pour que vos messages soient diffusés est d’obtenir des interactions (likes, commentaires ou messages). Or, si 90% de vos fans sont peu intéressés par votre contenu, le nombre d’interactions sera réduit. Donc vos messages obtiendront une portée minime. Ainsi, même vos prospects ne verront plus s’afficher vos messages.

J’ajoute que plus vous avez de fans, plus la portée est faible. Toutes les études vont dans ce sens, et mon expérience le confirme. Sur ma page comptant 500 fans, j’obtient une portée de 100% environ. Sur ma page de 4500 fans, la portée chute à 50%. Et sur ma page à 16000 fans, elle atteint difficilement 15%. Augmenter la taille de votre communauté n’est donc pas sans inconvénient, surtout si les nouveaux fans n’ont aucune valeur.

Votre discours ne doit jamais être : il me faut plus de fans. À la place, dites : “Les personnes que je cible dans le cadre de ma stratégie marketing doivent liker ma page facebook”. Si vous gérez la page d’un petit commerce local, avoir 1000 fans est déjà très bien. En avoir 1 million ne vous apporterait aucun chiffre d’affaire supplémentaire.

Faisons une comparaison pour rendre l’idée plus parlante. Un responsable de centre d’appels commerciaux pour vendre des équipements de ski se plaint auprès d’un employé : “Notre base de numéros de téléphones est trop réduit. Nous n’avons que 600 contacts téléphoniques pour vendre nos produits. Essayez de faire mieux”. Le lendemain, la personne en charge du phoning explique qu’il a déniché une base de plusieurs millions de numéros de téléphone. Oui, il s’agit de l’annuaire. Imaginez les résultats avec un ciblage aussi large : ils seraient catastrophiques. Et pour terminer cette comparaison, personne ne s’est jamais vanté d’avoir un annuaire. Résonnez de la même façon sur facebook.

Je vous déconseille donc fortement d’acheter des fans venus de “je ne sais où”, même si une forte pression pèse sur vos épaules. Le plus grave est qu’une fois ces fans bidons achetés, il est en pratique impossible de s’en débarrasser.

Pour autant, obtenir plus de fans est une très bonne chose, s’il s’agit de prospects qui font partie de votre cible. Cela prend du temps, il faut donc être patient et publier régulièrement du contenu de qualité. Mais vous pouvez aussi payer pour augmenter plus rapidement la taille de votre communauté. Il existe deux façons légitimes d’acheter de nouveaux fans.

La première méthode consiste à passer par le gestionnaire de publicité, de sélectionner interactions, puis “Mentions j’aime la page”. Cette option a été spécialement créée par facebook pour gagner des fans. L’essentiel ici est de choisir un ciblage drastique : commencez par votre cœur de cibles, quelques centaines de personnes tout au plus.

La 2e méthode est ma préférée car elle apporte plus de garantie quant aux nouveaux fans recrutés : boostez les interactions une de vos publications auprès de votre public cible, puis invitez les personnes qui la likent à aimer votre page. J’avais déjà expliqué cette méthode qui est moins rapide, mais beaucoup plus qualitative que toutes les autres.

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 12 janvier : créez un flux RSS à partir des réseaux sociaux

Suivez les comptes importants sur les réseaux sociaux en les transformant en flux RSS

Nous avons vu comment constituer sur NetVibes une tour de contrôle avec toutes les sources de contenu utiles pour votre veille quotidienne. Sachez qu’il est possible de transformer une page facebook ou un compte twitter en flux RSS, avec la possibilité de l’ajouter à NetVibes. Idéal pour ne rien rater des comptes de vos concurrents, ou d’un influenceur important de votre secteur, et donc d’avoir encore plus de contenu.

Rendez-vous sur le site http://feed.exileed.com/ et indiquer l’adresse du compte à surveiller. Vous obtiendrez un flux RSS, ce qui est très pratique !

 

 

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 11 janvier : programmez vos live facebook

Annoncez en avance votre direct facebook en le programmant

Les facebook live ont un inconvénient majeur : ils n’apparaissent qu’une fois commencés. Or, de nombreuses personnes passent à côté. Si vous avez prévu de faire un direct important, cela peut être très frustrant.

Il existe une technique simple pour prévenir vos fans que vous allez lancer un direct, ce qui augmentera le nombre de personnes qui vous suivront. Allez sur votre page facebook, puis cliquez sur “Outils de publication” puis sur “Vidéo” dans le menu de gauche. Cliquez sur “en direct”.

Vous avez alors la possibilité de mettre en place votre facebook live, avec une option supplémentaire toutefois : en bas à droite, vous pouvez programmer votre direct.

Et voila le résultat : un message qui annonce à l’avance votre facebook live. Il est possible de le partager à nouveau sur votre page pour augmenter le nombre de personnes prévenues. La fonctionnalité la plus intéressante est le rappel : toute personne qui clic dessus recevra une notification lorsque le direct débutera.

Dernière astuce : il est tout à fait possible de sponsoriser votre annonce de facebook live. Si votre live est important, vous pouvez dépenser un peu d’argent pour être sûr d’avoir une audience suffisante.

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 10 janvier : pensez aux twitter cards

Utiliser les twitter cards

Les cartes twitter sont une présentation de votre contenu de façon optimisée pour twitter. J’ai pris l’exemple de ce message du Monde.fr : contrairement à vos tweets, un titre, un résumé et le nom du site s’affichent sous l’image. La présentation est donc plus belle et plus exhaustive.

La forme compte presque autant que le fond sur les réseaux sociaux, c’est pourquoi vous devriez mettre en place ces cartes. En effet, elles génèrent davantage d’interactions et de clic que les tweets ordinaires.

Plusieurs types de cartes existent, selon vos besoins :

  • La summary card est celle utilisée par Le Mon.fr dans l’exemple ci-dessus. Vous pouvez choisir la version avec une image large, si vous la jugez plus esthétique.
  • Si vous disposez de nombreuses photos, utilisez la carte galery, qui comporte 4 illustrations.
  • La Product Card est idéal pour mettre en avant votre catalogue, car elle affiche le prix et les caractéristiques du produit.
  • Si vous proposez au lecteur de télécharger une application, sélectionnez… App Card ! Un lien de téléchargement sera directement visible, facilitant le téléchargement.

Demandez à votre webmaster de mettre en place les twitter cards. Si vous utilisez WordPress, regardez en bas de l’écran, à la suite de votre article : vous pouvez les configurer. Si comme moi vous avez le malheur de travailler essentiellement sur Drupal, l’opération sera plus compliquée. Mais votre tâche consistera à choisir le type de carte, le nom du titre, la description et l’image de votre choix.

Tout cela est bien théorique, et il est toujours souhaitable de vérifier que tout correspond à vos attentes. Pour être sûr, vous disposez d’un outil de prévisualisation : https://cards-dev.twitter.com/validator Il ne vous reste qu’à tester le résultat avant de publier !

Enfin, dernière astuce : épingler une twitter card en haut de votre profil est une excellente idée, car cela permet de donner davantage d’informations aux personnes qui consultent votre profil, et qui par conséquent semblent intéressées.

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 9 janvier : utilisez la recherche avancée de Twitter

La recherche avancée, votre allié pour retrouver des tweets

Twitter est un océan dans lequel on se perd très facilement. Heureusement, il existe une option de recherche avancée qui propose de nombreux filtres afin de trouver la fameuse aiguille dans la botte de foin : https://twitter.com/search-advanced

Les critères sont variés : par mot, par hashtag, par compte, par date, par lieu… vous pouvez croiser ces filtres selon vos besoins.

J’utilise régulièrement cette fonction pour retrouver mes anciens tweets, afin de recycler mon contenu déjà publié. Le tri par date permet aussi de savoir ce que vous avez publié il y a un an, afin de faire un message de type anniversaire (“c’était il y a un an, souvenez vous…”).

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 8 janvier : automatisez certaines tâches sur twitter avec Crowdfire

Utilisez Crowdfire pour gagner du temps

Twitter est une véritable usine à gaz, et au bout de quelques mois d’utilisation vous n’aurez tout simplement le temps de vous occuper de tâches simples, comme vérifier si on vous suit bien en retour, ou si vos abonnés sont encore actifs. Je vous recommande d’utiliser un outil comme crowdfire (https://www.crowdfireapp.com/) pour mener à bien certaines tâches :

  1. les désabonnements récents : le seul chiffre vous donne une idée du turn-over sur votre compte twitter. Vous pouvez ensuite afficher la liste des personnes qui ont décidé de ne plus vous suivre, pour mieux en comprendre les raisons.
  2. Les abonnements récents : déjà, si ce chiffre est supérieur au précédent, c’est une bonne nouvelle ! Là encore, vous pouvez essayer de repérer quelles sont les personnes attirées par votre compte.
  3. Les abonnés inactifs : il s’agit d’un des problèmes de twitter. De nombreuses personnes créent un compte, puis ne reviennent jamais, ou rarement. Cette rubrique permet de mieux estimer le nombre réel de personnes qui vous suivent activement.
  4. Abonnés des rivaux (“competitors’ followers”) : à partir d’un ou plusieurs comptes proches de votre secteur, vous obtenez une liste d’abonnés pertinents. Idéal pour cibler les influenceurs à suivre, les personnes susceptibles de rejoindre votre communauté, ou les clients des concurrents à séduire…
  5. Crowdfire vous propose aussi des comptes pertinents selon un mot clé de recherche. Pratique pour être sûr de suivre toutes les personnes de votre secteur.
  6. Vérification d’ami : permet de savoir si une personne que vous suivez vous suit en retour. En règle général, la réciprocité est très appréciée sur twitter : je te suis, donc tu me suis.

Pour réaliser toutes ces opérations, il suffit de vous inscrire sur le site et de donner les autorisations nécessaires à Crowdfire. Cela ne prend que quelques minutes, et vous fera économiser des heures.

D’autres outils permettent de gérer votre compte twitter facilement. Je pense en particulier à https://commun.it/ qui est une tour de contrôle complète et pratique pour effectuer des actions utiles (répondre, se désabonner, etc…). J’avoue ne pas l’utiliser, ayant commencé à utiliser Corwdfire et lui restant fidèle.

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 7 janvier : ayez un profil twitter ouvert

Tout ce qui peut faciliter la prise de contact est utile sur twitter : configurez bien votre compte

On a parfois peur, sur les réseaux sociaux, d’ouvrir grand la porte. Les trolls, les critiques, le flot de messages nous poussent à limiter les interactions possibles avec les internautes, qui sont généralement de parfaits inconnus.

Pourtant, votre objectif en étant présent sur les réseaux sociaux est bel et bien de nouer un maximum de contacts, si possible avec de nouvelles personnes. Cela comporte des inconvénient, mais c’est la règle du jeu sur les réseaux sociaux.

C’est pourquoi vous devez bien vérifier dans les paramètres de votre compte twitter si toutes les options qui facilitent le contact sont bien activées. Rendez-vous dans mon profil, puis cliquez sur “Confidentialité et sécurité”.

Ne protégez pas vos tweets, car cela aurait pour effet d’en limiter l’impact. J’ai rencontré plusieurs personnes qui préféraient protéger le compte de leur association pour éviter les ennuis potentiels : le meilleur moyen de se protéger est de ne pas avoir de compte twitter. Vous ne devez pas faire les choses à moitié, en créant un compte twitter vous allez en tirer de nombreux bénéfices, les casse-pieds seront le prix à payer.

 

De la même façon, autorisez tout le monde à vous identifier sur les photos. Les internautes pourront ainsi vous “taguer”, et vous recevrez une notification si l’on parle de vous.

En permettant de vous retrouver avec l’adresse mail ou le numéro de téléphone, vous augmenter les chances d’obtenir de nouveaux followers. Pas d’hésitation donc.

Enfin, une dernière option est important : cochez la case “Recevoir des Messages privés de n’importe qui”. Dans le cas contraire, seuls les personnes que vous suivez pourront vous contacter, ce qui serait totalement contraire à votre intérêt. Vous êtes un commerçant, recevoir des messages privées d’un nouveau prospect est très positif. Vous gérez une association et une personne que vous ne connaissez pas s’intéresse à vos activité ? Offrez-lui la possibilité d’échanger avec vous.

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 6 janvier : participez aux discussions sur twitter

Rejoignez les échanges sur Twitter pour gagner en visibilité

Les discussions sont l’âme des réseaux sociaux, dont la nature même est de favoriser les échanges entre internautes.

Il ne s’agit pas seulement d’échanger sur vos tweets : il est bien évident que si un internaute prend la peine de commenter un de vos messages, vous allez réagir. Je parle ici de rejoindre des conversations tierces, qui partent d’autres comptes twitter. Au minimum, likez la réponse à votre tweet, pour montrer à la personne que vous avez bien lu son message.

Pourquoi rejoindre des conversations ? Car cela vous donnera une belle visibilité. si vos propos sont intéressants, l’internautes curieux pourrait bien décider de vous suivre.

Des centaines de milliers de tweets sont publiés toutes les heures, comment dès lors savoir quelle conversation rejoindre ? Voici mes deux conseils :

  • Participez aux échanges de votre domaine d’activité : faites une recherche sur le hashtag pertinent, puis regardez les messages qui génèrent de l’interaction, ou qui sont tout simplement intéressants. Réagissez, répondez. Il s’agit d’une bonne façon d’affirmer son expertise, de rappeler son existence dans ce domaine et éventuellement de nouer de nouveaux liens avec vos cibles.
  • Rejoignez les conversations à très fort potentiel de visibilité : essayez de cibler quelques comptes avec un grand nombre de followers, et répondez de temps en temps à leurs messages. Imaginez que seulement 1% des 7,5 millions de followers du Monde.fr lisent votre réponse : voilà d’un coup 75000 personnes qui vous découvrent. Les grands sites d’actualité sont parfait pour ce type d’opération, car ils abordent des sujets tellement variés que vous finirez bien par trouver votre bonheur.

La bonne attitude lors des échanges est toujours de vous montrer sous un bon jour : aimable, apportant des réponses et des liens utiles. Intégrer une image dans sa réponse est une bonne idée, car de part la place occupée, elle sera beaucoup plus visible et sortira du lot. Surtout, ne faites pas d’autopromotion, vous passerez au mieux pour quelqu’un d’impoli, au pire pour un spammeur.

1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 5 janvier : bien remplir son profil twitter

Que faut-il mettre dans son profil twitter ?

Sur twitter, votre profil est essentiel. Il s’agit de la vitrine de votre entreprise, qui permet en un coup d’œil de savoir si vous valez la peine d’être suivi ou non. En général, l’internaute qui regarde une biographie survole rapidement, et cherche un mot clef ou un hashtag qui lui prouve l’intérêt de vous suivre. Il faut donc y porter un grand soin.

  1. Soyez concis : vous n’avez que 160 caractères.
  2. Réfléchissez sur une bonne vieille feuille de papier à quelques mots clés qui définissent votre activité. Ils devront figurer dans votre biographie twitter.
  3. Pour gagner de la place, évitez les redondances : si votre compte s’appelle “Resto Viande”, pas besoin d’indiquer “Bienvenue sur le compte twitter de resto Viande”.
  4. Si vous manquez vraiment de place, faites une liste de mots clefs séparés par une virgule ou le signe |
  5. Soyez engageant, ouvert à l’échange, bref, accueillez le visiteur curieux qui regarde votre profil.
  6. soyez original, un jeu de mot ou des émojis peuvent égayer la biographie et attirer l’attention. Vous trouverez sur la page https://fr.piliapp.com/twitter-symbols/ de nombreux emojis.
  7. Si votre compte twitter a une vocation particulière (par exemple le service après vente), mentionnez le clairement.
  8. Utilisez des hashtags pour les mots clés de votre biographie, car ils sont pris en compte dans le moteur de recherche twitter.
  9. Placez l’adresse de votre site internet. N’oubliez surtout pas ce point, car votre objectif est bien de générer du trafic web et éventuellement des ventes / de la notoriété. Si un seul lien ne suffit pas, placez-en un 2e dans votre biographie elle-même (vers un catalogue de produits par exemple).
1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 4 janvier : votre profil personnel facebook au service de votre page

Votre compte personnel facebook, un atout pour votre page

Si vous gérez au quotidien une page facebook, ne négligez pas pour autant votre compte personnel. Il peut vous servir à valoriser et faire grandir votre communauté :

  1. en invitant vos amis à aimer votre page.
  2. en partageant régulièrement le contenu publié sur votre page.

Car vos amis facebook ont en général de nombreux points communs avec vous, et ils seront réceptifs aux messages de votre page. Ils constituent même votre premier cercle d’ambassadeurs, qui peuvent contribuer à la réussite de votre page.

Je vous conseille donc d’avoir un maximum d’amis facebook, en ratissant large. Envoyez une demande d’ami aux personnes que vous avez rencontré, même sporadiquement. Ils sont de toute façon libres de refuser votre invitation !

Cela vaut aussi, dans une moindre mesure, pour twitter. Si vous avez un compte personnel suivi, n’hésitez pas à retweeter de temps en temps les messages de votre entreprise ou association. Cela peut leur donner un petit coup de fouet. Néanmoins, veillez à utiliser cette méthode avec parcimonie pour ne pas ennuyer vos followers qui ne sont pas dupes sur le caractère auto-promotionnel de vos retweets.

N’éhsitez pas non plus à relayer sur votre profil personnel LinkedIn les messages publiés par la page de votre entreprise. Et plus votre carnet d’adresse sera important, plus le partage sera efficace.