keyboard_arrow_right
1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 15 novembre : utilisez les “memes”

Les “memes”, éléments de la culture web à exploiter

Un même est une expression ou une image reprise de façon massive sur internet. Elle est modifiée et réutilisée à foison, en partie car elle est appréciée, mais aussi par mimétisme. Ces memes sont un élément à connaître pour bien communiquer sur internet, et même à intégrer dans sa communication.

Prenons l’exemple d’un meme au succès fulgurant en 2017 : cette image d’un homme d’affaire serrant la main d’un autre. Rien d’exceptionnel en apparence, mais cela a suffit à créer une mode incroyable autour de ce visuel, chacun y accolant une légende humoristique. Le meme est donc un moyen pour générer de l’engagement et des interactions, en jouant la carte de l’humour, mais aussicelle de la proximité avec les internautes, en montrant que vous connaissez leurs codes.

Utiliser les memes vous fait courir plusieurs risques :

  1. Arriver après la bataille : utiliser ce meme une semaine après son lancement vous fait passer pour un suiveur, voire même un has been. Car sur internet, une semaine est une éternité.
  2. Ne pas être drôle : une blague peut tomber à l’eau, ou même provoquer un malaise. Car une fois votre tweet publié, il vous sera impossible de l’expliquer. Il faut donc être sûr de votre coup.
  3. Être noyé dans la masse : un meme peut devenir tellement populaire qu’il sera décliné en des centaines de versions différentes. Comment, dès lors, sortir du lot ?
  4. Écorcher votre image : difficile de concilier une image sérieuse avec l’utilisation des memes. Soyez bien sûr de votre stratégie d’image avant de l’utiliser.

Les références à des objets culturels populaires constituent une variante sans doute plus intéressante que les memes. Elles permettent de toucher un public plus large, comme le montre cet exemple de référence au Loup de Wall Street, film à succès, mobilisé pour illustrer un message d’un magazine économique. Cette illustration est plutôt audacieuse de la part d’un journal de ce type, mais cela fonctionne très bien je trouve.

Enfin, vous pouvez aussi mobiliser la culture pop en la détournant au profit de votre marque ou de votre entreprise. Oasis s’en est fait une spécialité, avec un certain talent. Cette technique se rapproche du newsjacking, qui consiste à surfant sur la popularité d’un événement, en l’évoquant accompagné du bon hashtag.

Terminons avec la question fondamentale, qui doit guider toutes vos actions sur les réseaux sociaux : ce meme ou cette référence va-t-il m’aider à atteindre mes objectifs ? Est-il cohérent avec ma stratégie ? Car si obtenir des retweets est agréable, cela peut se révéler totalement inutile dans le cadre de votre stratégie de vente ou de notoriété.