keyboard_arrow_right
1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 11 novembre : adoptez les bonnes formules

Les formules accrocheuses sur les réseaux sociaux sont connues

Il existe plusieurs formules que vous pouvez utiliser sur les réseaux sociaux afin de provoquer une action chez le lecteur – et le plus souvent un clic vers votre site. À vous de les utilisez de façon variée, et surtout en les adaptant à votre contenu.

La méthode : “comment réparer un évier”, ou encore “Les étapes pour s’améliorer sur les réseaux sociaux”.

La plan : votre formule indique que vous offrez au lecteur un plan pour résoudre ses problèmes. Par exemple, “Les étapes indispensables pour avoir son concours”, ou ”

Le choix : “Quel smartphone choisir ?”

Le mystère : un peu racoleuses, ces formulations jouent sur le secret, par exemple “La méthode oubliée pour…” ou “Le secret pour…”

La caution experte : mobiliser des professionnels est une autre solution pour inciter l’internaute à lire, en le rassurant sur la qualité du contenu. “Les techniques des plombiers pour réaprer ses canalisations”, ou encore “Un cycliste professionnel vous donne ses techniques”.

Les formules avec des chiffres : aux formules indiquées précédemment, il est souvent bon d’ajouter un chiffre : “5 techniques pour être en meilleure santé”, “Top 10 des films de 2018” ou encore “7 villes à visiter d’urgence”. Révéler au lecteur le nombre d’éléments lui donne envie d’en savoir plus. C’est aussi la promesse d’une lecture facile et bien organisée. Vous pouvez aussi utiliser un terme négatif, comme “8 erreurs courantes des cyclistes” ou jouer la carte de l’expérience personnelle (par exemple “Les 5 leçons de ma vie d’entrepreneur”).

Oui, même le Figaro culture utilise ces techniques, alors vous faites de même sans scrupule !

Mettez le lecteur en situation : si possible, interpellez directement le lecteur et placez-le en situation afin d’obtenir un effet maximal. “Pourquoi votre site web ne marche-t-il pas ?”, ou “Vous dormez peu et mal ? Voici le secret d’une bonne nuit”.

Il faut retenir que la clef est sans doute la promesse faite à l’internaute. À vous de ne pas le décevoir.