keyboard_arrow_right
1 jour 1 astuce réseaux sociaux

L’astuce réseaux sociaux du 6 novembre : publier des liens sur facebook

Bien publier un lien sur facebook : pas si simple !

Sur facebook, les messages de type “lien” sont à mon avis les plus redoutables. Regardez cette publication du Monde.fr : toute l’image affichée est en réalité un lien vers l’article. Soit plus de 70% du message ! Alors qu’obtenir des clics et des visites sur son site web est un enjeu majeur, disposer d’une telle surface cliquable est un luxe dont vous ne pouvez pas vous priver.

En copiant-collant un lien dans votre message, facebook récupère l’image principale de la page en lien, et elle devient cliquable. C’est le meilleur moyen de générer du trafic vers son site web.

Vous voyez le problème ? La taille de l’image n’est pas adaptée au format facebook. Elle est coupée sur les côtés, ce qui rend l’image non pas attractive, mais répulsive. Autre souci : si le titre est ici correcte, la description en-dessous ne l’est pas puisqu’elle reprend le contenu des boutons de partage (Partager sur facebook etc…). Mais comment changer cela ?

La réponse ne se trouve pas sur facebook, mais sur votre site web. Vous pouvez demander à votre webmaster de modifier l’Open Graph. sans entrer dans les détails, il s’agit de données envoyées à facebook depuis votre site, et qui déterminent l’image et le texte de votre lien. Si vous gérez vous-même un site wordpress, la meilleure solution est de chercher “Open graph wordpress” sur google. Non je ne botte pas en touche ! Simplement, faire ici un long tutoriel sur un aspect technique très changeant ne me parait pas adapté. Un simple plugin vous permettra d’avoir de belles images de liens facebook.

 

Astuce : une fois le lien copié-collé, facebook récupère l’image et vous pouvez alors supprimer l’adresse du lien. Un exemple est plus parlant, prenons celui de l’équipe.fr. Une fois l’image cliquable récupérée par facebook, l’auteur du message à supprimé l’adresse du lien https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Le-gardien-d-une-equipe-serbe-dispute-un-match-de-coupe-avec-le-maillot-de-l-om/841706 afin d’alléger au maximum le message. Il reste le principal, c’est-à-dire l’image cliquable.

Deuxième astuce : tous les internautes ne savent pas qu’il suffit de cliquer sur l’image pour accéder au lien. D’où le fait de placer une flèche qui va vers le bas, afin de montrer le chemin ! À noter que cette petite flèche pourrait bien inciter à cliquer ceux qui savent déjà très bien que l’image est un lien…

Vous trouvez que l’Open graph est trop compliqué ? voici une solution simple (mais malheureusement mauvaise) : choisissez “ajouter une image”, puis copiez-collez le lien dans votre message. L’image s’affichera alors parfaitement bien. Pourtant, vous ne devriez jamais utiliser cette technique ! Pourquoi ? Car l’image ne serait plus cliquable, ce qui signifie que les internautes n’auraient qu’une solution pour aller visiter la page en lien : cliquer sur le lien. Or, la majorité des internautes cliques sur l’image, et non sur le lien. Cette solution de facilité, que l’on peut être tenté de faire pour ne pas avoir à passer par l’Open graph, fait perdre beaucoup de clics.